• Fête des Lumières 2013, Hôtel de Ville, Lyon

    PTDC0120.JPG

    Hier soir, à partir de 18 heures, à l'Hôtel de Ville autrement connu sous le nom de place des Terreaux. Ce sont mes premières Illuminations depuis l'année 2005. Cette année-là, des égouts et des naseaux des chevaux de la fontaine Bartholdi soufflait une âcre fumée satanique, une rumeur grondante montait des tréfonds de la terre, il nous semblait à mon ami et à moi que le sol vibrait et allait s'ouvrir sous nos pieds ! Il y avait déjà beaucoup de monde à l'époque, mais pas tant que cette année.

    PTDC0124.JPG

    Ce soir, 7 décembre 2013, la ville de Lyon draine des milliers de Lyonnais et de touristes venus de toutes les villes et de tous les pays. Plus on avance dans la soirée, plus il est difficile de circuler à pied sur les places et dans les rues engorgées. Ne parlons même pas des voitures, condamnées à regarder passer les flots incessants de passants pressés. Nous avons eu de la chance. C'était une belle journée, froide certes, mais claire et dégagée.

    PTDC0128.JPG

    Si j'ai quelques conseils à donner à toutes les personnes désireuses d'aller un jour admirer la Fête des Lumières à Lyon, les voici : vous êtes agoraphobe ? - Restez chez vous. On ne peut pas imaginer ce que ça fait d'être coincé dans une foule, sans pouvoir faire un pas, tout comme dans un endroit hermétiquement clos.

    PTDC0131.JPG

    Sortez couverts, car il n'y a pas moyen de faire autrement que de piétiner sur place, sans trouver l'issue, pendant un quart d'heure, quelquefois vingt minutes. On prend froid. Et quand on avance, c'est au ralenti, et on n'y voit rien tellement on se trouve serré de tous côtés par une foule compacte. Je déconseille aux personnes âgées de tenter l'aventure : on ne voit pas le bord des trottoirs, les marches, les bosses, les trous.

    PTDC0139.JPG

    Les petits enfants courent le risque de mourir étouffés s'ils restent au sol : il faut les jucher sur ses épaules et les tenir en hauteur. Les petits enfants courent le risque d'être perdus, et piétinés. Quand la foule en face de vous entend commencer le spectacle, elle presse le pas, et renverserait sans scrupule les gens qui arrivent en face.

    PTDC0148.JPG

    Ne prenez avec vous que le strict nécessaire. N'emportez pas votre sac : le corps à corps avec la foule permettrait aux gens mal intentionnés de vous dépouiller en un tour de main sans que vous vous rendiez compte de quoi que ce soit. Accrochez vos appareils photo à votre cou, ne les lâchez sous aucun prétexte.

    PTDC0155.JPG

    N'attendez pas 21 heures ou 22 heures pour rentrer chez vous. Les rues ne sont plus pratiquables. Elles sont noires de monde, on ne sait plus où on se trouve. Les automobiles, non plus que les scooters ou vélos, ne peuvent plus circuler. Les escalators qui descendent au métro sont bloqués.

    PTDC0156.JPG

    Choisissez à l'avance le spectacle que vous souhaitez voir, et tenez-vous à votre programme sans chercher à en voir d'autres à plusieurs kilomètres de là. Le métro est bondé. Il y a de quoi prendre un malaise ou se faire écraser.

    PTDC0165.JPG

    En plus des picpockets se trouvent sur place des ivrognes qui vous lancent leurs bouteilles vides à la tête, bouteilles qui roulent sous vos pieds dans le noir, attention aux risques de chute. Ils se jettent sur les gens, main levée, pour les frapper. La police est très présente aux points stratégiques de Lyon, les forces de sécurité sont rassurantes, mais ils ne peuvent pas être partout à la fois. Bousculades, chutes, malaises, vols, agressions, ils ne seront pas forcément près de vous à l'instant même ou vous en avez besoin. Prenez vos dispositions pour réduire au maximum les risques d'accident.

    PTDC0167

    Cette année, le spectacle qui se donnait à l'hôtel de ville était à couper le souffle. On entre dans le domaine du fantastique et du merveilleux. Des images mouvantes sont projetées sur les bâtiments qui cernent la place des Terreaux. Parfois, la façade s'embrase, ou se couvre de glace, elle s'écroule ou vole en éclats. Le Petit Prince passe. Une fleur perd ses pétales ... On en sort ébloui comme un enfant. Malgré le stress et l'oppression qu'engendre la promiscuité, la Fête des Lumières vaut le déplacement. Je suis claustrophobe et n'ai pas ressenti la moindre peur, même si par moments, le sentiment d'être enfermé dans la foule se fait très fort et peut être très perturbant.

    « Mettez un chat dans un coin de votre blogPermanence du passé »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 8 Décembre 2013 à 10:49
    Chatdesîles

    Bonjour Thaddée !

    Merci pour tous ces conseils !

    Mais du coup cela ne me tente pas ... et pourtant ce doit être magnifique !

    Savez vous s'il existe des vidéos sur le web ?

    Bonne journée !

    2
    Dimanche 8 Décembre 2013 à 11:10
    Thaddée

    Oh oui, je pense qu'en allant su YouTube et en tapant Fête des Lumières on trouve un tas de vidéos ! Je crois qu'effectivement c'est encore le meilleur moyen d'admirer le spectacle au chaud et en sécurité. Moi-même je ne sais pas si j'y retournerai. C'est magnifique ... mais épuisant. Beau dimanche Chatdesîles, câlin à Colibri et Eowin !

    3
    Dimanche 8 Décembre 2013 à 11:18
    Le Maître de Frimous

    Je n'ai jamais été un grand fan des spectacles son et lumière. Alors...

    Surtout que cette débauche de technique... Les bougies blanches dans leur verre de jadis...

    Heureusement la place des Terreaux a son sapin...

    4
    Dimanche 8 Décembre 2013 à 11:36
    Thaddée

    Les lumignons se font encore, c'est la dernière trace d'une fête d'origine religieuse, dédiée à Marie. Mais les Illuminations à proprement parler c'est fini ; c'est devenu la Fête des Lumières, ça dure 5 jours, et les Lyonnais ne sont plus chez eux. D'ailleurs il y en a beaucoup qui partent se réfugier ailleurs pendant la Fête des Lumières.

    5
    Dimanche 8 Décembre 2013 à 13:41
    Moun

    Bonjour Thaddée,

    On en entend que du bien et il est bon aussi, comme tu le fais, de mettre en avant les inconvénients de cette masse en mouvement qui perd toutes valeurs pour se retrouver devant ! Un peu lamentable quand même.

     

    Tes photos nous donnent vraiment l'ambiance et la beauté de ces créateurs d'images.

     

    Bon dimanche, je t'embrasse

    6
    Dimanche 8 Décembre 2013 à 14:53
    Thaddée

    Bonjour Moun, j'ai pensé qu'il était effectivement important de souligner la dangerosité de ces nuits de fête. On sent bien que la ville ne contient plus guère les milliers de touristes accourus du monde entier pour s'en mettre plein les yeux. Il y avait des barrières partout pour canaliser les flots humains, des cordons de sécurité, des fourgons de police, tout est placé sous haute surveillance pour prévenir ou endiguer le moindre incident. Il me semble qu'il est tout à fait possible d'avoir une attaque de panique lorsqu'on ne peut plus bouger du tout de là où on est. J'avais près de moi, à un certain moment, une dame d'un certain âge qui s'inquiétait de ne pas trouver l'issue. Elle ne voyait pas où elle marchait, je la mettais en garde contre les trottoirs. Il y a des gens avec des poussettes, c'est de l'inconscience. Les petits enfants peuvent être terrorisés par le bruit, l'obscurité profonde ; ils peuvent s'asphyxier au ras du sol. Le spectacle est magique, oui, surtout pour les enfants, mais il faut vraiment encadrer de très près les personnes vulnérables comme les enfants et les personnes âgées. J'ai beaucoup apprécié mon expédition, mais je ne suis pas près d'y retourner. C'est très éprouvant.

    Bel après-midi Moun, bravo pour le petit Canon .

    7
    Dimanche 8 Décembre 2013 à 15:30
    Thaddée

    http://youtu.be/8W0EHLyQ8JU

    Une vidéo fraîchement postée sur You Tube, datant d'hier, et montrant le spectacle que j'ai vu hier, avec la musique en fond.

    8
    Dimanche 8 Décembre 2013 à 15:43
    Thaddée

    Très agréable, mais très éprouvant. Je pense que je ne renouvellerai pas l'expérience d'autant plus qu'une fois qu'on l'a vu, on l'a vu une fois pour toutes. C'est sensiblement la même chose toutes les années. C'est merveilleux, très émouvant même. Ceci dit je regrette la simplicité, l'authenticité, l'humanité de mon premier 8 décembre, c'était dans les années 80 avec mon père, nous étions montés à Fourvière, voir la Vierge illuminée, et c'est l'un des plus beaux moments que j'ai vécus. A présent la Fête des Lumières correspond à une mise en oeuvre technique monumentale ; c'est stupéfiant ... mais on est bien loin des origines. Les nouveaux venus, qui s'installent à Lyon, ne savent pas ce que c'était avant, ils ne mettent pas les lumignons sur le bord de leur fenêtre. La tradition s'est perdue au profit du tourisme. Si l'on peut y aller, il faut y aller. C'est un magnifique spectacle son et lumière. Mais on est bien loin de l'idée première ! Merci pour ton passage Midolu, un gros bisou, ronron de Félix .

    9
    Dimanche 8 Décembre 2013 à 20:01
    Adam

     

    Bonsoir Thaddée,

    magnifique, merci pour le partage....chez moi, c'est plutôt ça ...

     

    Tes photos ont un rendu exceptionnel avec ton nouveau thème...bravo !!

    Bisous, câlin à Félix

    10
    Dimanche 8 Décembre 2013 à 20:19
    Phiphi

    Spectacle magnifique , mais pas pour moi : agoraphobe, claustrophobe ....Je ne supporte pas d'être serrée dans la foule .....

     

    Belle nuit

    11
    Dimanche 8 Décembre 2013 à 22:12
    Thaddée

    Merci Adam pour tout ce que tu m'écris. Si je comprends bien tu n'as qu'une ampoule pour t'éclairer c'est la dèche :-( Bon début de semaine à toi, lumineuse j'espère, enfin pas trop quand même, juste ce qu'il faut. Félix et moi on te fait plein de bisous .

    12
    Dimanche 8 Décembre 2013 à 22:13
    Thaddée

    Alors là oui c'est complètement impossible, il vaut mieux visionner la vidéo que j'indique dans les commentaires. Douce nuit Phiphi, à bientôt.

    13
    Lundi 9 Décembre 2013 à 17:53
    flipperine

    c'est merveilleux et que tu as raison de donner tous ces conseils de sécurité

    14
    Lundi 9 Décembre 2013 à 19:06
    mansfield

    J'aime beaucoup ton discours à la fois agarophobe et admiratif, mais du coup je me demande s'il faut vraiment se déplacer! En tout cas il vaut mieux savoir à quoi s'attendre!

    15
    Lundi 9 Décembre 2013 à 20:36
    lemenuisiart

    Trop beau, cela donne envie d'y être

    A bientôt

    16
    Ely
    Mardi 10 Décembre 2013 à 17:13
    Ely

    Bonjour Thaddée

    Je reviens de Lyon après y avoir passé 4 jours .

    Magnifique" fête des lumières" . J'ai été place des Terreaux vendredi soir il n'y avait pas encore trop de monde et j'en ai profité.

    Je te souhaite un bon après-midi

    Je t'embrasse

    Ely

    17
    Jeudi 12 Décembre 2013 à 15:56
    Fanfan-pirate

    Ca doit quand même être féérique toutes ces projections sur les monuments et toutes ces lumières. Mais oui, hélàs, la foule ne me convient pas trop, en plus tu l'as tellement bien décrite.... je m'y voyais, cherchant une sortie...

    Bizoux ma Thaddée et merci pour ces superbes photos, caresses à Félix

    18
    Samedi 14 Décembre 2013 à 08:41
    Sirius

    Ces projections murales doicent valoir le coup d'eyre vues au moins une fois! A Bourges, ils en font, mais c'est l'Eté et il faut attendre 22h pour que ça commence, heure à laquelle je ne pense qu'à me coucher. Et puis, l'idée de me perdre dans la foule, de surcroît sous le froid... Non, pas pour moi!

    19
    midolu
    Samedi 14 Décembre 2013 à 10:03
    midolu

    Bonjour Thaddée et bonjour à chacun-chacune,

    Je suis loin et ce n'est pas au programme dans l'avenir d'aller à la Fête des Lumières. Je sais que ce n'est pas la même chose en images ou vidéos, mais il faut que cette excursion reste festive et agréable. 

    Alors je me contente des images glanées par d'autres, comme toi que je remercie vivement, et c'est plus " confortable " bien que le charme ne soit pas celui procuré par le spectacle " in live " !

    Bisous Thaddée, et gros câlins à Félix.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :